A propos d'ICDD

L’ International Centre for Diffraction Data® (Centre International des Données de Diffraction, ICDD®) est une organisation scientifique sans but lucratif consacrée à la collecte, à l'édition, à la publication, et à la distribution des données de diffraction par les poudres pour l'identification des matériaux cristallins. Les membres de l’ ICDD représentent au niveau mondial les milieux universitaires, gouvernementaux, et industriels.

Notre Vision – L’ International Centre for Diffraction Data® (Centre International des Données de Diffraction, ICDD®) continuera à développer des outils et des moyens au soutien de l'éducation dans le domaine de l'analyse des matériaux de demain.

Notre Mission – L’ International Centre for Diffraction Data® (Centre International des Données de Diffraction, ICDD®) continuera d'être le centre mondial pour les données de diffraction de qualité satisfaisant les besoins de la communauté technique. L’ICDD promeut l'application des méthodes de caractérisation des matériaux en science et technologie en fournissant un forum d'échange d'idées et d' informations.

Bref historique de l’ ICDD
Après le développement des premières techniques de diffraction des rayons X par les poudres dans la première partie du vingtième siècle, le besoin d'une collection essentielle de diagrammes de diffraction des phases connues est devenu évident. Après la publication de deux articles majeurs vers la fin des années 30 sur l'archivage et l'utilisation des données de poudre pour l'analyse de phases par les scientifiques de Dow, le Joint Committee for Chemical Analysis by Powder Diffraction Methods a été fondé en 1941. Il produisit une référence de base pour les données de diffraction des rayons X par les poudres, qui sont devenues connues sous le nom de Powder Diffraction FileTM (PDF®). Cet effort a été au départ soutenu par le Committee E-4 de l’American Society for Testing and Materials (ASTM). Pendant les deux décennies suivantes, d'autres corps professionnels ont apporté leur soutien, ce qui a  permis d'aboutir en 1969 à l'établissement du Joint Committee on Powder Diffraction Standards (JCPDS). Le JCPDS a été incorporé pour continuer la mission de maintien du PDF. En 1978, le nom de l'organisation a été changé en International Centre for Diffraction Data afin d'accentuer l'engagement global de cet effort scientifique.

L'Organisation de l’ ICDD
Environ 300 scientifiques dans le monde entier constituent les membres actifs de l’ ICDD parmi lesquels l'organisation tire son conseil d'administration, ses comités, et sous-comités. Les membres, qui sont volontaires, sont activement engagés dans les développements dans le domaine de la diffraction des rayons X par les poudres et des disciplines connexes. Les membres sont des scientifiques de diverses affiliations - éducatives, gouvernementales, et industrielles. Une réunion annuelle des membres fournit un forum pour l'échange des idées et des informations concernant la communauté scientifique et pour organiser, projeter, et réviser la politique et les procédures au sein de l'organisation de l’ ICDD. Un personnel scientifique et administratif rémunéré, situé à Newtown Square, Pennsylvania Headquarters, est responsable de la production et de la distribution des diverses bases de données proposées par l’ ICDD.

Ludo Frevel Crystallography Scholarship Fund - brochure (.pdf)
L’ International Centre for Diffraction Data® (Centre International des Données de Diffraction, ICDD®) a établi une bourse dans le domaine de la cristallographie afin d'encourager des étudiants prometteurs à poursuivre des recherches orientées sur la cristallographie, et qui est connue sous le nom du Ludo Frevel Crystallography Scholarship Fund. Son nom a été adopté en l'honneur d'un pionnier de la science de la diffraction de rayons X et le fondateur de la bourse, Dr. Ludo Frevel.  Convaincu de l'impact scientifique bénéfique des bourses proposées pour la recherche orientée vers la cristallographie, l’ ICDD a sollicité des fonds du secteur privé et industriel pour soutenir ce programme. L’ ICDD a attribué 191 bourses depuis 1991, représentant plus de 454 750 dollars. Pour plus d'informations, veuillez contacter Stephanie Jennings (sjennings@icdd.com).

La Powder Diffraction File
La Powder Diffraction File (PDF®) est une collection de diagrammes de diffraction des rayons X par les poudres monophasées sous forme de tables des distances interréticulaires caractéristiques et des intensités relatives correspondantes, et comprenant d'autres propriétés physiques et cristallographiques bibliographiques. La création, l'entretien, et la diffusion d'un tel fichier étaient le premier but pour l'établissement de l’ ICDD et des organismes qui l'ont précédé.

Afin de satisfaire les différents besoins des diffractionistes dans le monde entier, la Powder Diffraction FileTM est disponible sur une variété de supports - livres, CD et DVD. La PDF comprend divers sous-fichiers de données qui incluent, sans s’y limiter, les minéraux, les métaux et alliages, et les matériaux de médecine légale. Il y a également un ensemble éducatif pour les besoins en enseignement. Les diverses méthodes, incluant l'utilisation des index imprimés et du logiciel, permettent à des utilisateurs de comparer les données de la PDF avec leurs propres données de laboratoire.

Acquisition de données pour la PDF ® 
Les données pour la publication dans la Powder Diffraction FileTM sont acquises grâce à des contributions de différents scientifiques, de laboratoires d'entreprises, de sondages de la littérature et d'un programme de bourses. Environ 200 journaux scientifiques principaux sont consultés manuellement pour trouver des données de diffraction par les poudres et des centaines sont consultés suite à des recherches par mots-clés. Les examens supplémentaires de la littérature couvrant les brevets, les thèses, et la littérature restante accessible sont réalisés en utilisant diverses bases de données en ligne et des techniques de recherche. La Powder Diffraction File cite plus de 1,3 million de références. 
Des données sont également acquises au travers d'une série de collaborations historiques avec des organismes internationaux de base de données. Ces derniers comprennent le National Institute of Standards and Technology (NIST), le Fachinformationszentrum (FIZ), le Cambridge Crystallographic Data Centre (CCDC) et le Material Phases Data System (MPDS).
Évaluation de la qualité de la PDF

Toutes les données sont passées en revue de manière critique et évaluées par le bureau d'édition. Chaque diagramme doit passer par un processus éditorial de revue en quatre étapes avant de pouvoir être inclus dans la PDF. Puisque la technologie évolue, les conditions de qualité pour les données des diagrammes de référence évoluent également. En conséquence, l'information dans la PDF est passée en revue de manière continue et l'exactitude et la qualité sont ainsi améliorées.