Vue d'ensemble de Produits

L’ ICDD continue à accomplir sa mission en obtenant des données à partir de sources mondiales et en fournissant une revue éditoriale étendue pour normaliser les données, pour ajouter des données structurales et liées aux matériaux avec des classifications et pour fournir une évaluation de la qualité.

Le but premier de tous les produits de la base de données de l’ ICDD est de permettre l'identification des matériaux. Bien que PDF-2 et PDF-4+ concernent principalement les composés inorganiques et PDF-4/Organics principalement les matériaux organiques et organométalliques, des entrées croisées des phases communes sont délibérément ajoutées pour aider à l'identification des matériaux. 

L’ ICDD continue de recevoir des données de ses sources historiques des données de diffraction par les poudres, du programme de bourses de l’ ICDD, des contributions individuelles et des recherches bibliographiques. La grande augmentation des données depuis 1997 a été rendue possible grâce à une série d'efforts stratégiques de collaboration entre l’ ICDD et les organismes internationaux de base de données cristallographiques. Les partenaires collaborateurs actuels et historiques incluent :

  • le Cambridge Crystallographic Data Centre (CCDC) Cambridge, R-U
  • le FIZ Karlsruhe — Leibniz Institute for Information Infrastructure (FIZ) Karlsruhe, Allemagne
  • le National Institute of Standards and Technology (NIST) Gaithersburg, Maryland
  • le Material Phases Data System (MPDS) Vitznau, Suisse

Ces collaborations ont également comme conséquence la diversité des produits de la base de données de l’ ICDD. PDF-4+ et PDF-4/Minerals sont les seules bases de données qui contiennent des données issues de la collaboration avec MPDS. PDF-4/Organics est la seule base de données qui contient des données de CCDC.

Les bases de données de la PDF
 La Powder Diffraction File contient plus de 848 757 jeux de données uniques. Chaque jeu de données contient des données de diffraction, cristallographiques et bibliographiques ainsi que les conditions expérimentales, instrumentales et d'échantillonnage et une sélection de propriétés physiques dans un format normalisé commun. La PDF compile les travaux collectifs de plus de 2 000 journaux et revues, et de centaines de milliers d'auteurs. L’ ICDD rassemble les données sur de nouveaux matériaux en émergence et commerciaux grâce à un programme annuel de subventions. Tous les ans, environ 50 principaux laboratoires en sciences des matériaux se voient attribuer un financement pour analyser et caractériser de nouveaux matériaux pour la PDF. La grande taille de la PDF et la couverture complète de tous les matériaux sont réalisées par les propres recherches bibliographiques de l’ ICDD, ainsi qu'au travers de collaborations avec des organismes de base de données structurales.

La base de données est conçue et produite dans plusieurs formats afin de satisfaire les besoins des différents groupes d'utilisateurs.

PDF-2 est un produit issu de la collaboration entre l’ ICDD, le FIZ et le NIST, et qui est conçu pour des analyses de matériaux inorganiques. Beaucoup de matériaux organiques usuels de l’ ICDD sont ajoutés à cette base de données pour faciliter l'identification rapide des matériaux. (achat)

PDF-4+ est une base de données perfectionnée contenant les données issues de la collaboration de PDF-2 et de l’ ICDD avec le MPDS. Cette base de données est conçue pour l'analyse quantitative (Rietveld, RIR et modélisation de diagramme), aussi bien que pour l'identification des matériaux. Cette base de données s'étend à tous les matériaux inorganiques et contient de nombreuses particularités telles que les diagrammes numérisés, les graphiques moléculaires et les paramètres atomiques. Beaucoup de nouvelles caractéristiques ont été incorporées dans PDF-4+ pour augmenter la capacité de faire de l'analyse quantitative par n'importe laquelle des trois méthodes : Analyse de Rietveld, Méthode du Reference Intensity Ratio (RIR) ou Analyse Totale du diagramme. (achat)

PDF-4/Minerals est un sous-ensemble de PDF-4+, qui inclut les nouvelles particularités incorporées dans PDF-4+. Cette base de données est la plus grande et la plus complète base de données au monde portant sur les minéraux et les matériaux relatifs aux minéraux. Les matériaux relatifs aux minéraux incluent les minéraux de synthèse, les gemmes et les composés qui ont été traités dans des conditions non-ambiantes. (achat)

PDF-4/Organics est une base de données conçue pour identifier les matériaux organiques et organométalliques. Outre les 505 530 entrées organiques, elle contient également quelques milliers de matériaux inorganiques, principalement des excipients pharmaceutiques pour faciliter les analyses de formulation et l'identification de phases. (achat)

Toutes les bases de données de l’ ICDD sont conçues pour l'identification rapide de matériaux. La conception des bases de données inclut des index spécialisés pour la recherche rapide avec des recherches fondées sur les connaissances chimiques et structurales. Il y a également beaucoup de caractéristiques ajoutées pour les concepteurs de logiciel pour transférer facilement des données de la PDF vers le logiciel d'analyse de diffraction le plus puissant du monde.
D'AUTRES FAITS MARQUANTS SUR LES PRODUITS DE L’ ICDD
 
FAITS MARQUANTS DES MANUELS D'INDEX/RECHERCHE ET DES LIVRES CONTENANT LES BASES 
La Powder Diffraction file est également disponible sous forme de livre. Chaque volume (série) contient la production annuelle des diagrammes expérimentaux de l’ ICDD. Le livre et les index sont destinés aux bibliothèques et aux petits laboratoires qui n'ont pas accès à des systèmes automatisés.

Les index et les manuels imprimés de l’ ICDD fournissent l'indexation de recherche pour la version PDF sous forme de livre. Les index alphabétiques et le manuel de recherche de Hanawalt peuvent être utilisés pour rechercher des composés inorganiques expérimentaux. Le manuel des phases organiques et organométalliques couvre les phases expérimentales classées suivant quatre index courants. Ces trois manuels de recherche de base trient les données expérimentales en fonction du nom chimique et de fragments du nom chimique. Le manuel de recherche de Hanawalt trie les phases inorganiques en utilisant les trois réflexions les plus intenses. Le manuel de recherche des phases organiques et organométalliques utilise toutes les méthodes ci-dessus.  La version électronique de chacun des trois manuels de recherche est notre logiciel amélioré, SIeve. 

FAITS MARQUANTS DES BASES DE DONNÉES SPÉCIALES
La Dow Polymer Pattern Collection est une publication sous forme de livre broché offrant plus de 150 polymères, reproduits sous forme de diagrammes de diffraction, enregistrés par les laboratoires de recherche de la Dow Chemical Company.

FAITS MARQUANTS DE DXC
La Denver X-ray Conference a débuté en 1951 à l'université de Denver comme un colloque d'une journée sur l'utilisation des rayons X et de leur impact sur la recherche moderne. En 1998, l’ ICDD a assuré la pleine responsabilité et le parrainage de la conférence. La conférence annuelle rassemble plus de 500 orateurs, participants et exposants. Environ 200 présentations techniques sont données tous les ans.

La DXC fournit un mélange unique de sessions et d'ateliers dédiés à la formation, l'éducation et les applications. Une exposition d'équipements de rayons X et de services accompagne le programme technique où les fournisseurs exposent et font des démonstrations de leurs produits les plus récents.

Officiellement intitulée ‘Annual Conference on Applications of X-ray Analysis’, la Denver X-ray Conference (DXC), plus communément connue sous ce dernier nom, prospère comme le principal forum mondial pour les scientifiques travaillant dans le domaine de l'analyse des matériaux par les rayons X. La conférence rassemble des scientifiques, des ingénieurs, et des spécialistes de technologie à travers le monde pour discuter des techniques et des données dernier cri pour de futurs développements dans l'analyse par les rayons X. En fait, la DXC fournit non seulement le lieu de rendez-vous pour de telles discussions, mais elle a stimulé et consolidé plusieurs des développements principaux dans ces domaines au fil des ans.

FAITS MARQUANTS DE « ADVANCES IN X-RAY ANALYSIS »
L’ ICDD édite les comptes rendus de la Denver X-ray Conference (DXC) sur CD-ROM, au travers de la collection ‘Advances in X-ray Analysis’ (AXA). Les volumes 1-39 sont contenus sur un seul CD, avec chacune des années suivantes sur un CD séparé. Chaque CD-ROM contient une collection des manuscrits de l'année concernée ainsi qu'une table des matières cumulative.

La compilation d'AXA comprend 59 volumes. Les volumes 1-39, représentant les comptes rendus de 1957 à 1995, sont disponibles sur un seul CD. La compilation entière contient 3 188 articles des experts mondiaux dans le développement de la diffraction et de la fluorescence X ainsi que des applications de l'analyse par les rayons X. Avec la capacité de faire une recherche dans la compilation complète par thème, titre ou auteur, la collection possède une valeur inestimable pour ceux qui pratiquent dans le domaine.

L’ ICDD est heureux de présenter un accès à des volumes choisis des Advances in X-ray Analysis - Proceedings of the Denver X-ray Conference sous la forme de fichiers PDF Adobe Acrobat. Passez en revue par titre ou recherchez par mot-clé, y compris par nom d'auteur. Les résultats indiquent le titre, l'auteur, et la taille du fichier.

FAITS MARQUANTS DE Powder Diffraction JOURNAL (PDJ)
Le journal international de l’ ICDD, Powder Diffraction (PDJ) est publié trimestriellement, plus un numéro spécial annuel, par Cambridge University Press. Le PDJ met l'accent sur l'identification de matériaux en utilisant les techniques de diffraction des rayons X, des électrons et des neutrons. Le journal édite des manuscrits décrivant les pratiques techniques, portant sur une large étendue d’applications, depuis l’analyse des matériaux jusqu’à la croissance épitactique des couches minces et les avancées dans les logiciels et les matériels informatiques appliqués. Même si l’accent est mis sur la pratique, la théorie n’est pas négligée pour autant, en particulier parce que sa discussion est mieux reliée à la compréhension de la technique.

En collaboration avec le Comité d’organisation de la conférence sur la diffraction des rayons X de Denvers, l’ ICDD fournit une copie du numéro de l’année antérieure sur les avancées dans l’analyse de la diffraction des rayons X (Advances in X-ray Analysis, AXA) aux abonnés du PDJ institutionnel écrit/en ligne. Cela a pour effet de doubler le nombre d’articles disponibles annuellement pour les abonnés au PDJ et augmente de manière significative la diffusion pour leurs auteurs des articles publiés dans « Advances in X-ray Analysis ». Powder Diffraction publie également des numéros supplémentaires pour les sessions de réunions internationales, notamment les réunions de l’European Powder Diffraction Conference (EPDIC), de la Chinese National Conference on XRD, et de l’Australian X-ray Analytical Association (AXAA).